J’avais prévu un article sur mon atelier

Mais bon, voilà on est confinés! Et mon atelier, je le vois pas en ce moment, il me manque!

J’avais prévu de vous parler du lancement d’une série de stages de peinture dans mon atelier à Lyon, une journée de peinture à mon atelier avec un programme de dingo, mais bon, voilà, on est confinés. Ce n’est que partie remise!

À l’heure où j’écris cet article (car j’essaie de les programmer mes articles à l’avance) nous sommes le 1er avril. J’ai beaucoup de retard sur mon travail, et je dis ça sans culpabilité, c’est juste que bon, si je bosse pas, je gagne pas d’argent, c’est ça la vie d’artiste!

Mais bon je suis confinée avec mon mari qui bosse toute la journée , (sauf que là c’est en caleçon ou jogging dans notre chambre) et notre fils à qui je dois enseigner une partie du programme de CE1 avec ma patience à toute épreuve.

Depuis janvier je me prend la tête sur de la programmation, du lancement, du marketing, du business, pour avoir une activité cohérente, à la fois flexible mais qui tiens la route blablabla beurk.

Et voilà que nous sommes confinés!

Donc il est clair qu’avec toute cette histoire depuis deux semaines je n’applique pas mon programme, mais alors PAS DU TOUT.

Je peins, je fais des trucs que je fais jamais (genre de l’abstrait) je fais des lives instagram, des storys jardinage, plein de trucs. En fait, cet arrêt forcé de mon (notre) rythme m’a fait lâcher prise sur plein choses et aujourd’hui je communique beaucoup plus sur instagram, en story notamment et de façon beaucoup plus spontanée. Et j’aime ça!

Tout ça pour en venir où?

En fait depuis quelques temps nous avions un projet avec mon conjoint, qui va tomber à l’eau avec toute cette histoire, mais ça c’est un autre sujet. Je faisais du tri dans mon activité globale pour ne garder que les cours et la vente en ligne de mes œuvres. Je voulais aussi développer aussi une activité de cours en ligne en plus des cours de peinture à mon atelier à Lyon.

Mais j’avais prévu de faire ça en douceur, de lancer mes cours en ligne fin mai, de prendre le temps de “bien faire les choses”, me former à la vidéo, préparer anticiper prévoir.

Mais le confinement est entré dans nos vies, et je me rend compte qu’il y a des événements qu’on ne peut pas prévoir et que le force que j’ai c’est que je m’adapte.

Alors voilà!

Mes cours en ligne, je vais les lancer dans les jours qui viennent, pendant le confinement, car, soyons réalistes, ce confinement ne sera par terminé le 15 avril.

Je ne sais pas exactement quand, sous quelle forme, mais c’est la travail de fond que je vais réaliser ces jours-ci. Parce que oui, ce qui nous arrive, c’est vraiment de la merde, mais non, je ne vais pas rester inactive et attendre que ça passe.

De plus, sans faire de programme très précis je vais continuer de proposer une fois par semaine sur instagram un live, une peinture en ligne, seule ou accompagnée, vous verrez, ce sera sympa! Également, une fois par semaine, une story sur un thème particulier, que vous pourrez retrouver en Story à la une, et si j’y arrive, mais c’est pas gagné, peut-être que ces storys filmées je les mettrai sur Youtube ou une autre plateforme vidéo.

Bref

Pour moi ce confinement a été un déclic, je m’en serai bien passée comme tout le monde mais je préfère voir le positif. Les freins que je me mettais, les contraintes techniques, les contraintes de temps, tout ça j’ai envie de la dépasser et de faire avec les moyens du bord.

J’espère que toutes ces nouveautés et ce contenu un peu bricolé vous plaira, en tout cas, pour le moment je prend plaisir à le faire.

#Viedartiste #coursdepeintureàlyon #coursaquarelle #Coursdepeintureenligne #atelierpeinturelyon #confinement #artisteetconfinement

Posts récents

Voir tout

Pourquoi un blog ? « Soyez vous-même, les autres sont déjà pris. » — Oscar Wilde. J’ai décidé d’ouvrir ce blog pour partager mes astuces, mes tutos et mes actualités. J’ai tenu un blog dans une ancie